Il est extraordinaire de constater que l'homme emploie des pièces de monnaie depuis des millénaires. Les toutes premières pièces ont été retrouvées indépendamment l'une de l'autre à trois endroits différents, il y a près de 2500 ans. Depuis cette époque, les pièces sont restées intrinsèquement liées à l'ascension et à la chute des sociétés. Et c'est également ce qui rend les pièces si particulières : ce sont de petites boîtes à images dans l'histoire de l'homme qui rendent l'histoire palpable. 

Depuis les débuts de la pièce de monnaie, son concept n'a que très peu changé ; ce sont de petits objets en métal qui sont principalement utilisés pour le commerce. Ainsi, des pièces furent frappées en Chine, en Inde et en Lydie vers 700 avant J.-C. Les pièces lydiennes seraient principalement devenues la norme dans le monde occidental, notamment grâce à la domination ultérieure des Grecs et, finalement, d'Alexandre le Grand. Ces premières pièces furent frappées dans de l'électrum, un alliage naturel d'or et d'argent. Très vite, les Lydiens découvrirent comment faire pour séparer l'or et l'argent. Depuis lors, l'homme a toujours adoré utiliser ces métaux précieux étincelants dans ses pièces de monnaie.

La pièce a très vite adopté la forme qu'elle présente à l'heure actuelle ; une petite plaque ronde métallique d'un diamètre compris entre 1,5 et 4,0 centimètres, arborant un portrait sur son avers et une allégorie sur son revers, généralement entourés d'un texte. Bien que des pièces moulées apparurent également en Europe et en Asie Mineure, la plupart des pièces y furent frappées : une petite plaque de métal, chauffée ou non, était insérée dans une matrice, et une illustration y était pressée sous haute pression ou frappée avec une très grande force.

Il est incroyable que nous ayons toujours frappé nos pièces de monnaie d'une façon similaire depuis 2500 ans, bien que les méthodes de frappe modernes soient un peu plus précises. Et l'existence de la collection des pièces de monnaie n'est pas beaucoup plus vieille que l'utilisation des pièces !