Le lingot en or Edition limitée Roi-Chevalier Albert Ier, Sans-TVA

Métal : 99,9 % Or pur | Tirage : 1 000 | Qualité : Belle Epreuve | Sans-TVA

In Gold we Trust - Roi-Chevalier Albert Ier

Vous recevez :

  • 1 lingot en or exonéré de la TVA de 21 %
  • Au moins 2,5 grammes d’or massif
  • Or d’une haute pureté de 99,99%
  • 1 des 1 000 lingots en or Edition Limitée
    (doté d’un unique numéro de série)
  • Motif iconique du Roi-Chevalier Albert I
  • Frappé dans la qualité la plus élevée : Belle Epreuve
  • Une farde de luxe incluse et droit exclusif sur d’autres lingots en or sans TVA grâce à notre Service de réservation non obligatoire

N’attendez plus longtemps et procurez-vous en premier maintenant 1 lingots en or.

  • Type: Emission singulière
  • Disponibilité: Stocks limités
Maintenant: € 297

Le roi Albert Ier, le Roi-Chevalier
Le prince Albert, neveu du roi Léopold II, succéda à son oncle lorsque ce dernier perdit la vie le 17 décembre 1909. Albert Ier était alors âgé de 34 ans. Il jouissait d’un impressionnant réseau familial. De par sa famille allemande de Saxe-Cobourg-Gotha, le roi était en effet apparenté à d’autres familles royales allemandes, grandes et petites. Durant la Première Guerre mondiale, bon nombre de ses parents allemands se battirent dans l’armée impériale allemande.

Conformément à la constitution belge, le roi Albert Ier prit effectivement le commandement des forces armées belges lorsde l’invasion allemande de notre pays le 4 août 1914. Il en était réellement aux commandes. Le 10 octobre 1914, la ville d’Anvers tomba. Le lendemain, le roi, le haut commandement et le gouvernement prirent la décision de rassembler le reste de l’armée belge derrière l’Yser en Flandre occidentale. Depuis cet endroit, celle-ci se livra à une guerre des tranchées contre les Allemands. Le gouvernement belge prit la fuite vers Le Havre. Notre armée résista vaillamment sur cette petite parcelle de Belgique libre tout au long de la guerre. Le roi demeura également auprès de ses troupes pendant tout ce temps. Il était toujours très attentif au bien-être de ses hommes. Reconnaissants, les soldats belges le gratifièrent des titres honorifiques de « Roi-Chevalier » et « Roi-Soldat ».

Albert prit également son rôle de roi très au sérieux une fois la Grande Guerre terminée. En 1927, il tint un discours passionné dans les usines Cockerill à Seraing, dans lequel il encouragea le peuple à soutenir l’avancée de la science en Belgique. Il appela les personnes influentes du monde financier et de la politique à contribuer à l’amélioration des connaissances scientifiques dans notre pays. En 1928, le Fonds national de la recherche scientifique (FNRS) fut déjà fondé, et reçut de nombreuses contributions financières très généreuses.

La disparition du Roi-Chevalier fut dramatique. Albert perdit la vie le 17 février 1934 après avoir chuté lors d’une randonnée en montagne, qu’il avait entreprise seul à Marches-les-Dames près de Namur. Il n’était âgé que de 59 ans. La nation fut profondément affligée par la perte de son bien-aimé souverain.

Maintenant: € 297
Spécifications
Composition:
Or (999,9/1000)
Année d’émission:
2018
Poids:
2,5 grammes
Dimensions:
24x14mm
Tirage:
1000