75 ans le bombardement sur Mortsel

Sans-TVA | 250 exemplaires dans le monde | Or pur (999,9/1000)

75 ans le bombardement sur Mortsel

Vous recevez :

  • Un lingot en or numéroté unique, strictement limité à 250 exemplaires dans le monde. 
  • Plus d’or pour chaque euro du fait que vous payez pas de TVA.
  • Pas moins de 2,5 grammes d’or 24 carats
  • Mesurations parfaites : 24x14 mm
  • Livré chez vous gratuitenment dans un beau livret avec les Certificats Officiels.

N’attendez plus longtemps et procurez-vous en premier maintenant 1 des 30 ‘first-strike’ lingots en or.

  • Type: Emission singulière
  • Disponibilité: Stocks limités
Maintenant: € 297

Le 5 avril 1943 est sans aucun doute le jour le plus noir de l’histoire de la ville anversoise de Mortsel. Ce jour-là un bombardement mal planifié de l’aviation américaine coûta la vie de 936 personnes dans la ville et ses environs. Les bombes étaient destinées pour les usines ERLA à Mortsel. 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, ERLA répara à Mortsel les Messerschmitt’s endommagés pendant les combats. Les Américains voulurent donner un coup sévère à l’armée de l’air allemande en détruisant cette usine. Le 5 avril 1943, 83 bombardiers B1 et B2
partirent d’Angleterre ayant pour but la destruction des locations ERLA à Mortsel. 

De Gand, les bombardiers volèrent avec leur propre force à destination de Mortsel. Sur le chemin, ils furent lourdement attaqués par des pilotes de chasse allemands. En conséquence, ils ne purent larguer les bombes avec la plus grande précision possible. Seulement 4 projectiles
atteignirent directement les usines ERLA. Les autres créèrent d’énormes ravages à Mortsel. 

936 personnes moururent sous les bombardements. 209 des victimes étaient des enfants. 1342 personnes furent blessées. Les dégâts matériels furent énormes : 1259 habitations furent
sévèrement endommagées. Les bombes détruisirent 4 écoles.  

La réparation pour la catastrophe après la guerre fut insatisfaisante. Parce que les victimes furent tombées sous ce qu’on a appelé “Friendly Fire” (tirs amis), donc en fait suite à une erreur d’un allié, Mortsel n’obtint pas la Croix de guerre belge 1940-1945 après la Seconde Guerre
mondiale. En 2004 le gouvernement belge reconnut les souffrances de guerre de Mortsel causées par le bombardement de 1943. Mais encore aujourd’ hui la ville n’a pas reçu la Croix de guerre 1940-1945.

Maintenant:€ 297
Spécifications
Composition:
Or (999,9/1000)
Année d’émission:
2018
Poids:
2,5 grammes
Dimensions:
24x14mm
Face avant:
75 ans le bombardement sur Mortsel
Tirage:
250