Les pièces les plus Légendaires du Monde - partie 2

En 301 après J.-C., l'empereur Dioclétien introduisit le solidus comme nouvelle monnaie en or pour l'Empire romain. L'empereur Constantin Ier institua définitivement cette monnaie en 307. Le terme « soldat » provient du mot « solidus ». En effet, à cette époque, les soldats étaient payés en solidi.

À l'heure actuelle, leur salaire est d'ailleurs toujours appelé une « solde ». La pièce des 9 solidi de Constantin de l'année 310 est un cas très particulier. Son nom indique qu'elle pèse 9 fois plus qu'un solidus ‘normal’. L'empereur attribuait cette émission sous la forme d'un médaillon comme une sorte de décoration aux personnes particulièrement méritantes au sein de l'empire.

C'est l'historienne anglaise Jocelyn Toynbee (1897-1985) qui introduisit en 1944 le terme de pièce-médaillon pour les émissions semblables à celle des 9 solidi. Ces dernières avaient en effet la forme d'un médaillon, mais elles étaient également des monnaies légales. Ces pièces-médaillons sont extrêmement rares. En 2015, un exemplaire fut vendu 198.900 dollars américains lors d'une vente aux enchères à Los Angeles.