Des Souverains italiens ?

J'ai moi-même été surpris par cette nouvelle qui a traversé le monde numismatique comme une traînée de poudre. Je ne connaissais le Souverain que comme une pièce en or britannique. Depuis 1817, avec un souverain britannique à l'avers et le célèbre Saint Georges et le dragon de Benedetto Pistrucci à l'envers. Une pièce qui jusqu'à présent n'était frappée que dans le Commonwealth britannique : en Angleterre, en Australie, au Canada, en Inde et en Afrique du Sud.

Une absolue première mondiale numismatique

Je peux vous assurer, que je parle ici d’une première mondiale absolue. La mention de ‘’Souverains italiens" signifie que la vénérable Monnaie italienne: "l'Istituto Poligrafico e Zecca di Stato", en bref: la Zecca, frappera ces Souverains italiens. Cette absolue première mondiale numismatique a une raison très spéciale !

La Zecca honore la famille Pistrucci

La Monnaie italienne honore la famille Pistrucci avec ces Souverains : Benedetto, né à Rome et créateur du premier souverain et Angela en tant que conceptrice du Souverain "la tanière du Dragon ". Angela, une descendante directe de Benedetto, fut également formée à la Zecca.

Angela est présente à la première frappe

Le jeudi 10 octobre 2019, la Zecca frappera 750 exemplaires uniques des souverains "Angela". Elle sera là elle-même ! Veuillez noter qu’il n’y aura que 750 exemplaires pour le monde entier ! Les pièces de monnaie indiqueront leur origine par la marque d'atelier R de la Monnaie romaine sur le revers.

Vendredi 11 octobre 2019 : 50 exemplaires pour toute la Belgique.

J'ai de très bonnes nouvelles pour nos collectionneurs. La Maison de la Monnaie Belge a pu obtenir 50 de ces Souverains "italiens" uniques pour nos clients.

Nous avons réservé toute la journée du vendredi 11 octobre pour que vous puissiez commander cette pièce chez nous. 

Vous pouvez nous appeler au 03/303 76 91. Je vous recommande de le faire dès que possible. Ces 50 exemplaires seront sans aucun doute épuisés très rapidement.

Ce n’est que pour une seule fois : il n'y aura pas de seconde édition de ces Souverains italiens !