La Monnaie de Paris fête le 75e anniversaire du héros de la bande dessinée Lucky Luke en 2021. Lorsque nous avons vu pour la première fois le "Lucky Luke 75 ans" en argent et en or de la Monnaie de l’Etat français, une vague de nostalgie a traversé La Maison de la Monnaie Belge. La plupart d'entre nous ont dit : ‘’J'avais l'habitude de lire cette bande dessinée quand j'étais adolescent. Je me précipitais au magasin pour acheter le dernier Luck Luke avec mon argent de poche ‘’. Des titres comme le Pied-tendre, les Cousins Dalton, Daisy Town et bien d'autres ont été mentionnés et loués avec enthousiasme. Nous avons eu soudainement des souvenirs communs grâce aux albums de Lucky Luke. Quelques-uns connaissaient même le dernier Lucky Luke de 2020 : ‘’Un cowboy dans le coton’’. Nous avons remarqué que nos enfants aiment aussi lire les albums

Dessins et texte
En tant qu'enfant, nous avons tout simplement apprécié les aventures de Lucky Luke. Nous n'avons pas regardé au nom du dessinateur ou du parolier. Ce n'est qu'en tant qu'adultes que nous avons fait attention à la personne qui dessina les aventures de Luke et qui fut le parolier. Le dessinateur fut Morris jusqu'en 2001, l'auteur des histoires fut René Goscinny de 1955 à 1977 . Qui étaient ces personnes ?

Morris
Morris est le pseudonyme du Flamand Maurice de Bevere (1923-2001). Son père était fabricant de pipes. Maurice étudia le droit à l'Université de Louvain. Il préféra dessiner des bandes dessinées plutôt que d'être avocat ou de succéder à son père. Après la Seconde Guerre mondiale, il imagina le personnage de bande dessinée Lucky Luke avec son fidèle cheval Jolly Jumper. En 1946, les premiers dessins avec Lucky Luke apparurent dans le magazine de bande dessinée franco-belge Spirou. Le premier album sortit en 1947, Morris également écrivit le texte de sa bande dessinée au début. Les albums de Lucky Luke furent immédiatement populaires. Morris en créa 72. Son dernier album est sorti en 2002.

Lucky Luke
Des personnages réguliers reviennent toujours dans la bande dessinée. Lucky Luke parcourt le Far West sur son fidèle cheval Jolly Jumper. C'est le tireur qui tire plus vite que son ombre. Jolly Jumper est le cheval le plus intelligent du Far West. Luke a de nombreuses aventures avec les frères Dalton, criminels et maladroits. Il gagne toujours contre eux. Il est souvent suivi par Rataplan, le chien le plus stupide du Far West. Habituellement, des fossoyeurs apparaissent également dans ses histoires. Ils ont toujours un centimètre avec eux pour mesurer la taille d’une personne pour un cercueil. Morris s’inspira des pères du pensionnat de sa jeunesse, avec leurs soutanes noires. Des personnages célèbres sont apparus souvent dans quelques scènes tels que Céline Dion, Alfred Hitchcock, Louis de Funès et bien d'autres. Cela s'appelle un caméo.

René Goscinny (1926-1977)
De 1955 à 1977, le français René Goscinny écrivit les scripts des albums de Lucky Luke. Il apporta plus d'humour et d'ironie aux histoires. Pour les enfants, les aventures de Lucky Luke sont passionnantes. Les adultes voient la signification plus profonde des bandes dessinées et la critique sociale généralement bon enfant qu'elles contiennent. Morris et Goscinny introduisirent souvent des personnages bien connus du Far West tels que le juge Roy Bean, Jesse James, Billy the Kid, Buffalo Bill, Calamity Jane. Ils montrèrent à quel point ces gens étaient souvent étranges et parfois idiots. Les passionnés de bandes dessinées considèrent les albums Lucky Luke de Morris et Goscinny comme les meilleurs de la série.

Lucky Luke continue
Après la mort de Morris en 2001, le Français Achdé, alias Hervé Darmenton a repris le flambeau et fait les dessins des aventures de Lucky Luke.