En 2020, il y a 75 ans, notre pays fut entièrement libéré de l'occupant allemand. En fait, notre pays fut libéré deux fois.
Les Allemands furent chassés entre le 2 septembre et le 3 novembre 1944. Le 16 décembre 1944, ils revinrent inopinément dans les Ardennes. Ils se battirent dans une ultime tentative désespérée visant à finalement atteindre le port d'Anvers par cette offensive des Ardennes. S'ils avaient réussi, ils auraient pu arrêter le ravitaillement des forces alliées et la guerre aurait probablement duré beaucoup plus longtemps.

La question du roi
Politiquement, notre pays se retrouva après 1945 dans une lutte politique acharnée autour du retour du roi Léopold III. Cette lutte ne prit fin qu'en 1951 lorsque Léopold laissa le trône à son fils de 21 ans, Baudouin.

Développements positifs
Dans les années de reconstruction après les années de guerre dévastatrices, les bases de la prospérité que nous connaissons maintenant furent jetées. La Belgique fut l'un des fondateurs de l'Union européenne, l'organe le plus important de l'UE. Bruxelles abrite de nombreuses institutions de l'Union européenne et est le centre de l'Union à bien des égards. La Belgique compte en Europe.

Sécurité sociale après 1945
Notre pays est l'un des pays au monde qui se soucie le mieux de ses citoyens. Par exemple, chaque citoyen belge est assuré de bons soins médicaux. Surtout après la Seconde Guerre mondiale, la sécurité sociale atteignit un niveau élevé. Cela vint par le biais de nombreux traités et accords. Notre gouvernement put conclure cela avec de nombreux groupes sociaux importants tels que notre patronat, des employés belges et de nombreux groupes d'intérêt. Pour nous, c'est sans aucun doute le plus grand changement positif dans nos vies survenu après la Seconde Guerre mondiale, sans compter la liberté dont nous jouissons.